Kanban signifie carte ou étiquette en japonais, et c’est un framework populaire, qui permet à une équipe ou une organisation de s’organiser autour de l’avancement des tâches à effectuer. L’accent est mis sur le juste-à-temps, permettant de réduire le stock et de produire de manière continue. Toyota a introduit Kanban dans les années 50, et c’est une méthode aujourd’hui utilisée mondialement pour ses avantages, et sa simplicité.

Produire sur demande, en flux continu

C’est LA particularité de Kanban : il n’y a pas de fin à la production de valeur, celle-ci se fait de manière continue. Ainsi, il est possible d’ajouter de nouveaux éléments à n’importe quel moment, sans attendre une prochaine itération.

Fonctionnement

Work In Progress (WIP)

C’est une notion fondamentale de Kanban. Le Work In Progress (ou travail en cours) permet de limiter la quantité de travail en cours, et facilite l’identification des problèmes d’efficacité dans le flux de travail d’une équipe.

Concrètement, le WIP se caractérise par une quantité minimale et une quantité maximale de cartes qui doivent être présentes dans chacune des colonnes Kanban. Les équipes doivent ainsi se focaliser sur le passage des cartes d’une colonne à une autre pour aller de l’avant, et on entretien la culture du « terminé ».

Presque fini, ce n’est pas fini.

Gestion des tâches

Lorsqu’un nouvel élément doit être traité par l’équipe, une nouvelle étiquette vient s’ajouter au début du Kanban board. L’équipe la traitera par ordre de priorité, lorsqu’elle en aura la possibilité.

Exemple de Kanban board
Exemple de Kanban board

Quelques règles

Trois règles sont recommandés de mettre en place au sein des équipes, lorsque l’on souhaite faire du Kanban :

  • Charge mini/maxi : comme indiqué précédemment, dans chacune des colonnes du Kanban board, indiquer un nombre maximum et minimum d’étiquettes permet de garder l’équipe focus sur les priorités. Vous pourrez entendre parler de WIP pour « Work in Progress ».
  • Déplacement : annoncer aux membres de l’équipe lorsqu’une étiquette est déplacée d’une colonne à une autre, dire également la durée prévisionnelle de réalisation.
  • Réunions : celles-ci ne sont pas remplacées par l’outil, mais Kanban permet d’optimiser le temps alloué aux différents meetings, de part la nature du management visuel. Il y a 3 rencontres importantes lorsque l’on fait du Kanban, découvrez-les ici.

Pour la création de votre premier Kanban board, jetez un oeil à notre article « Créer son premier Kanban board« .

Scrum ou Kanban

Là où Scrum prône le développement par itérations de courtes durées, Kanban vise à produit de manière continue. Ainsi, les deux compères semblent s’opposer et pourtant, ils sont complémentaires. En effet, il n’est pas rare de voir des équipes Scrum utiliser les Kanban Board au sein même de leurs sprints. Vous pouvez également lire notre article donnant quelques clés pour choisir entre Kanban ou Scrum.