Pour rappel Scrum se base sur 3 piliers qui sont la transparence l’inspection et l’adaptation.

Le daily Scrum permet d’inspecter les progrès des développeurs vers l’objectif de sprint ainsi que la tendance sur la complétion du sprint backlog. Il doit permettre à l’équipe de s’auto-organiser pour atteindre l’objectif du sprint en planifiant les prochaines 24 heures.

Qui participe ?

Les participants qui doivent être aux daily Scrum sont les développeurs. Il y a une croyance sur le fait que le Scrum Master doit lui aussi être présent. Son rôle est de s’assurer que le Daily Scrum ait lieu et que les développeurs comprennent l’objectif de cette rencontre.

Quel format ?

Le format le plus utilisé par les équipes se base sur les fameuses 3 questions

  • qu’est-ce que j’ai fait hier
  • qu’est-ce que je vais faire aujourd’hui
  • est-ce que je suis bloqué.

Mais sentez-vous libre sur le format de votre rencontre (auto-organisez vous 😆), du moment que vous êtes focus sur la progression vers l’objectif du sprint et le plan pour les prochaines 24h.

Ce n’est pas un status meeting mais une rencontre permettant la synchronisation des développeurs.

7 clés pour un Daily Scrum réussi 🗝

1. Même endroit, même heure 🕦

Pour réduire la complexité et simplifier les agendas, votre daily scrum doit se passer au même endroit et à la même heure tous les jours

2. Respectez la timebox ⏲

Que vous soyez 3 ou 10 dans votre équipe vous devez respecter le temps de 15 minutes maximum, ceci pour une recherche d’efficacité et d’efficience.

3. Management visuel 📉

Pour pouvoir s’inspecter il est important d’amener de la transparence à l’aide du management visuel. Votre scrum board (voir notre article sur comment créer un kanban board pour pimper votre Scrum Board) et une burn down devrait être sous vos yeux lors du Daily Scrum (physique ou virtuel).

Vous pouvez ajouter une liste des blocages en cours pour compléter le tableau.

4. Présence 🧘🏼

Assurez-vous que tout le monde soit présent mentalement lors du Daily Scrum. Pas de téléphone portable et une concentration sur les échanges.

5. Debout !🕴🏼

Le daily Scrum Meeting est un stand up meeting alors faites le debout vous verrez qu’il est beaucoup plus fatiguant de rester debout pendant une demi-heure que assis.

6. Daily, vraiment ? 📆

Sortez du cadre si ça ne fait pas de sens d’avoir une rencontre quotidienne. Vous pouvez simplement en faire moins souvent mais garder la régularité. La discipline est la clé d’une bonne auto-organisation.

7. Changer le format et dynamiser 🕺

N’hésitez pas à inclure un bâton de parole comme une balle et de changer le format de vos Daily Scrum pour les dynamiser. Par exemple venir avec une nouvelle question au daily : « qu’allons nous faire d’ici demain pour avancer sur l’objectif de sprint ? »


Le Daily Scrum est sûrement l’événement le plus connu en agilité mais il est souvent sous exploité !